Origine du vocable - Sanctuaire Marie Reine des Coeurs

Aller au contenu

Menu principal :

Origine du vocable

Sanctuaire
Origine du vocable

Au Sanctuaire nous honorons marie sous le vocable de Reine des coeurs. D'où vient ce nom? Quelle en est la signification ?

Origine du vocable

On est en 1705. Louis-Marie de Montfort, après avoir été aumônier à l'hôpital général de Poitiers, s'engage dans le ministère qui occupera toute sa vie: la mission itinérante. Il commence dans un faubourg de Poitiers: Montbernage, habité par des "petites gens": poissonniers, buandières, etc... Ces gens sont gênés de se réunir dans l'église paroissiale fréquentée par la noblesse et la bourgeoisie. Alors, Montfort organise le nettoyage et la décoration d'une vieille bicoque où les jeunes se rencontraient pour danser. Cela devient la chapelle du quartier! C'est là qu'il prêche à une foule qui boit les paroles de ce prêtre qui n'est pas comme les autres... Il est pauvre, proche d'eux, parle dans un langage à la fois coloré et sincère. A un moment donné, Montfort installe un gros coeur en métal au cou de la statue de la Vierge qui orne l'humble chapelle. Il invite les gens à écrire leur nom sur un bout de papier. On ramasse les noms et on les mets dans le coeur de métal. Par ce geste, chacun confie son coeur à Marie, afin qu'elle y soit présente, avec sa foi et son amour. A la fin de la retraite, Montfort offre de laisser la statue et son coeur dans la chapelle à condition que quelqu'un du quartier s'engage à réciter le rosaire les jours de fête. Un ouvrier, Jacques Godeau, s'avance. Quarante ans plus tard, il sera encore à son poste.

Signification théologique

Dans la bible, le coeur est le centre de la personne. C'est le lieu où je prends mes décisions, où je choisis mes valeurs, où j'oriente toute ma vie. Donner son coeur à Marie, c'est l'inviter au coeur de mon être, afin que là, elle habite avec sa foi, sa force, son amour de Dieu. C'est vouloir ainsi prendre les dispositions de Marie et les vivre au jour le jour. C'est s'offrir à la puissance de l'Esprit comme Marie. Par sa foi, Marie a attiré en elle l'Esprit qui y a formé Jésus. Ainsi, si j'ai en moi les dispositions spirituelles de Marie, l'Esprit sera attiré en moi pour y former Jésus-Christ. Personne au monde n ' a accueilli Dieu aussi entièrement que Marie l'a fait. Elle est la "professionnelle de l'accueil de Dieu En lui offrant mon coeur, l'invitant à demeurer en moi et à me communiquer sa foi pour que mon coeur ressemble au sien, en me mettant à son école, j'apprendrai avec elle et comme elle, à accueillir l'Absolu dans ma pauvreté de créature. Si Marie est Reine de mon coeur, Jésus sera accueilli et présent dans toute ma vie.

Georges Madore, s.m.m.

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu